Actes n° 17 Tout, tout de suite. Parole de Dieu et médiations chrétiennes dans une culture de l’immédiateté (Éd. François-Xavier Amherdt)

Le Congrès de la Société Internationale de Théologie Pratique (SITP) dont le présent Cahier international de théologie pratique rassemble certains documents essentiels (présentations d’expériences et exposés d’ateliers) s’est tenu du 30 mai au 3 juin 2018 à Fribourg – Freiburg en Suisse, et s’est adossé à la Faculté de théologie catholique de l’Université locale.
Il a aussi donné l’occasion à des doctorant·e·s et de jeunes chercheurs et chercheuses de rencontrer et de côtoyer des professeur·e·s « aguerris » des quatre continents (sans l’Océanie). Certain·e·s d’entre eux ont livré une contribution principale, ont présenté une expérience analysée ou ont animé un atelier.
La méthodologie d’ancrage dans des pratiques comme lieux théologiques, commune à l’ensemble des membres de la société œcuménique et mise en œuvre dans le déroulement du Congrès, se retrouve dans la conception de l’ouvrage qui en publie les Actes, avec une alternance entre des expériences exposées phénoménologiquement et théologiquement, des conférences plénières et des ateliers déclinés selon les grands axes de la théologie pratique (leitourgia – célébrer la Parole avec le corps et les sens ; marturia – annoncer, proclamer, transmettre et lire la Parole ; et diakônia et koinônia – servir une société en mutation par des médiations de la Parole individuelles et communautaires).
Afin de ne pas conférer au livre des Actes une taille trop ample et de lui conserver la meilleure cohérence possible, n’y ont été retenus que les exposés et réflexions d’ordre plus général sur la Parole de Dieu et ses effets. Cependant, il a paru essentiel à l’éditeur des Actes, de manière à faire droit à l’approche méthodologique de théologie pratique rappelée ci-dessus, que l’ouvrage fût complété par un « Cahier International de Théologie Pratique » (CITP) portant le même titre que le livre, Tout, tout de suite. Parole de Dieu et médiations chrétiennes dans une culture de l’immédiateté, dans lequel seraient rassemblés la plupart des expériences et des ateliers présentés lors du Congrès et non-retenus dans l’ouvrage lui-même. Tel est donc l’objet du présent CITP.
Les deux publications paraissent en même temps et sont donc conçues comme complémentaires l’une de l’autre. C’est une même et unique problématique qui a guidé les réflexions et échanges du Congrès. Voici comment elle se décline :
Annoncer librement et sereinement la Parole de Dieu n’est plus une évidence dans notre société postmoderne. A la complexité des paramètres à prendre en considération dans tout acte de transmission, s’ajoute une confrontation à la réalité de l’évolution culturelle, numérique et anthropologique actuelle. Dans ce contexte, les praticien·ne·s en terrain ecclésial et académique ont besoin de prendre du recul par rapport à leurs pratiques pour mieux en cerner les enjeux, les limites et les risques. Pourquoi et comment faire entendre la voix de Dieu et (faire) percevoir sa présence au milieu des évolutions actuelles, dans une culture de l’immédiateté et avec des canaux de transmission en pleine mutation ? Fruit du Congrès bisannuel Fribourg 2018 de la Société internationale (œcuménique) de théologie pratique, l’ouvrage et le CITP qui le complète s’interrogent sur le statut de la Parole de Dieu en régime chrétien et évalue les médiations possibles pour que la voix de Dieu puisse rester audible dans le monde d’aujourd’hui. Car ce n’est pas nous qui cherchons des médiations pour la Parole, c’est elle-même qui, en vertu de l’incarnation, tente de se faire entendre dans notre univers, comme à tâtons.

Fribourg 2018

mars 2, 2020

Mots clés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.