Recherche n° 22 William T. Cavanaugh, La théologie politique et l’Eglise. Trois textes inédits en français de William Cavanaugh traduits par François Picart

« Ma préoccupation principale est d’aider les chrétiens à être réalistes à propos de ce qu’ils peuvent attendre des puissances et principautés du temps présent, spécialement de l’État-nation et du marché, et de leur conseiller vivement de ne pas investir toute leur présence sociale et politique dans ces institutions. Mon but, en tant que théologien chrétien, est d’aider l’Église à être plus fidèle à Dieu en Jésus-Christ » .

William T. Cavanaugh est devenu depuis plusieurs années une voix saillante en théologie politique. Professeur à l’Université De Paul de Chicago, il a effectué son travail doctoral sous la direction de Stanley Hauerwas avec une thèse remarquée intitulée : Torture et eucharistie . Depuis, William Cavanaugh a publié à ce jour plus d’une centaine d’articles et de contributions scientifique ainsi que six livres (dont la plupart reprennent des travaux publiés sous forme d’article ). Le public francophone peut-être intéressé au travail de Cavanaugh au moins à un double titre. Non seulement les thématiques théologiques qu’il traverse sont stimulantes, mais les sources de l’auteur proviennent en grande parties d’auteurs Français (Henri de Lubac, Jacques Maritains, Maurice Blondel, Jean-Luc Marion, etc.). Il est d’ailleurs heureux de constater que l’ensemble de ses ouvrages est disponible en français, même si des difficultés dans les traductions ne sont pas anodines. C’est pourquoi, nous publions ci-dessous des traductions originales élaborées par Frédéric Picart, à qui nous devons une des premières présentation critique en langue française de la pensée de William Cavanaugh .

Présentation rapide des textes

1.« William T. Cavanaugh « Church », in Peter SCOTT et William T. CAVANAUGH (ed.), The Blackwell Companion to Political Theology, Blackwell Publishing, Oxford, 2004, p. 393-406.

Ce texte présente comme une relecture synthétique de l’histoire récente de la théologie politique en mettant en lumière que, étrangement, le thème de l’Église y a occupé peu de place. Cet article constitue le chapitre 7 de Migrations of the Holy. Il est d’une particulière importance pour comprendre la place qu’occupe l’Église dans la pensée de l’auteur.

2.William T. CAVANAUGH, « The Liturgies of Church and State », Liturgy 20/1 (2005), p. 25-30.
L’article a été repris dans le chapitre 6 de Migrations of the Holy. Il traite des liturgies cachées de l’État et donc de sa capacité à s’approprier une dimension cultuelle. Cavanaugh opère une forme de mise en lumière qui invite à repositionner l’Église par rapport à l’État.

3.William T. CAVANAUGH, « Is Public Theology Really Public?: Some Problems with Civil Society », The Annual of the Society of Christian Ethics 21 (2001), p. 105-23.

Cet article explore la dimension publique de la théologie. Reprenant une question largement débattue dans les milieux états-uniens sur le staut de la théologie dans l’espace public, il se propose de repositionner la place de l’Église et de l’État vis-à-vis de la société civile. On retrouve ici les intuitions développées notamment dans Eucharistie-Mondialisation (Theoplotical Imagination).

Ouvrages de William Cavanaugh

– Field Hospital. The Church’s Engagement with a Wounded World, W. B. Eerdmans, Grand Rapids (MI), 2016, 268 p. Traduction française : Comme un hôpital de campagne, trad. Solène SEMICHON, Paris, Desclée de Brouwer, 2016, 424 p.
– Migrations of the Holy: Theologies of State and Church, Wm. B. Eerdmans, Grand Rapids (MI), 2011. Traduction française : Migrations du sacré : Théologies de l’État et de l’Église, trad. Anne Fouques Duparc, Eric IBORRA, et Denis SUREAU, Éditions de L’Homme Nouveau, Paris, 2010.
– The Myth of Religious Violence: Secular Ideology and the Roots of Modern Conflict, Oxford University Press, New York, 2009. Traduction française : Le mythe de la violence religieuse, trad. Anne FOUQUES DUPARC, Éditions de L’Homme Nouveau, Paris, 2009.
– Being Consumed: Economics and Christian Desire, Wm. B. Eerdmans, Grand Rapids (MI), 2008. Traduction française : Être consommé: une critique chrétienne du consumérisme, trad. Daniel HAMICHE and Denis SUREAU, Éditions de L’Homme Nouveau, Paris, 2007.
– Theopolitical Imagination: Discovering the Liturgy as a Political Act in an Age of Global Consumerism, T. & T. Clark, Edinburgh, 2002. Edition française originale : Eucharistie et Mondialisation : La liturgie comme acte politique, Éditions Ad Solem, Genève, 2001.
– Torture and Eucharist: Theology, Politics, and the Body of Christ, coll. « Challenges in Contemporary Theology », Blackwell Publishers, Oxford, 1998. Traduction française : Torture et eucharistie: La théologie politique et le Corps du Christ, trad. Cécile et Jacqueline RASTOIN, Ad Solem et Éditions du Cerf, Paris, 2009.

William T. CAVANAUGH, « If You Render Unto God What Is God’s, What Is Left For Ceasar? », The Review of Politics 71 (2009), p. 607 : « My principal concern is to help Christians to be realistic about what they can expect from the powers and principalities of the present day, especially the nation-state and the market, and to urge Christians not to invest entirety of their social and political presence in these institutions. My goal as a Christian theologian is to help the church be more faithful to God in Jesus Christ. »
William T. CAVANAUGH, Torture and Eucharist, Blackwell Publishing, Oxford, 1998, 286 p. et, onze ans plus tard, William T. CAVANAUGH, Torture et eucharistie, Cerf – Ad Solem, Paris – Genève, 2009, 444 p.
On trouvera les éléments bibliographiques sur le portfolio en ligne de William Cavanaugh : https://works.bepress.com/william_cavanaugh.Voir aussi ci-dessous les références bibliographiques.
François PICART, « Imaginer la visibilité politique du Corps du Christ généré par l’eucharistie », LTP 63/2 (2007), p. 329-342. Disponible en ligne : https://www.erudit.org/fr/revues/ltp/2007-v63-n2-ltp1952/016788ar

Pr François Moog (Institut Catholique de Paris).

William T. Cavanaugh

mars 19, 2018

Mots clés: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *